Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cyril Fussy

Pas facile de parler technique surtout quand on aborde le sujet de la fibre optique. Elle va envahir nos vies, nos connexions internet, elle promet gain de temps et bandes passantes ahurissantes, mais ce qu'on sait moins c'est que la consommation d'énergie engendrée par les installations en fibres optiques est assez phénoménale.

Je vous reproduis donc 2 communiqués de presse intéressants concernant 3S Photonics, sans chercher à l'écrire différemment, au sujet de nouveaux modules d'amplification pour les installations en fibres optiques des opérateurs.

Choisir les solutions vertes fait partie des options envisageables, c'est toujours bon à savoir.








NB: Ecoc 2009 (qui se déroule à Vienne en Autriche) est l'évènement majeur en Europe concernant les communications optiques











Communiqués:


 

3S PHOTONICS présente à ECOC 2009, du 21 au 23 septembre prochains, le module laser de pompe à 980 nm le plus puissant du marché pour les réseaux de télécommunications optiques sous-marins

 

 

 3S PHOTONICS lance son nouveau module laser de pompe 1996 SGP capable de produire 600 mW de puissance optique en conditions d’exploitation sous-marines. Cette prouesse technologique est le fruit du leadership historique de la société en matière de lasers de pompe à ultra-haute fiabilité. Elle va permettre la conception d’une nouvelle génération d’amplificateurs optiques sous-marins 10G et 40G.

 

 

Nozay, le 18 septembre 2009  3S PHOTONICS, l’un des leaders industriels mondiaux des composants optiques et optoélectroniques pour les réseaux de télécommunications, annonce le lancement de sa nouvelle gamme de modules laser de pompe à 980 nm pour applications sous-marines, baptisée 1996 SGP.

 

Elle sera présentée en avant-première sur le salon ECOC (European Conference and Exhibition on Optical Communication), du 21 au 23 septembre, à l’ACV de Vienne en Autriche sur le stand 3S PHOTONICS (n°117).

 

Capable de produire une puissance optique de 600 mW en sortie de fibre monomode, la série 1996 SGP est, à ce jour, le module laser de pompe à 980 nm pour applications sous-marines le plus puissant disponible sur le marché. Ses performances inégalées et sa très haute fiabilité permettent d’envisager la conception d’amplificateurs optiques à 10Gb/s et 40Gb/s de nouvelle génération et à moindre coût. Ces amplificateurs seront ensuite intégrés dans les répéteurs immergés qui sont répartis le long des câbles télécoms sous-marins intercontinentaux.

 

Ce nouveau module laser de pompe vient compléter l’actuelle génération de pompes de fortes puissances, 1994 SGP. Fruit de 3 années de recherche et développement, il répond aux besoins des clients, sans cesse renouvelés, d’augmentation de puissance.

 

"NEC est extrêmement satisfait de l’utilisation des pompes sous-marines de 3S PHOTONICS, lesquelles contribuent au déploiement réussi de nos systèmes de câbles sous-marins", explique Osamu Harada, Directeur Général de la division réseaux sous-marins de la société japonaise NEC Corporation. "Les futurs systèmes sous-marins vont nécessiter des niveaux de puissance encore supérieurs et NEC a collaboré activement avec 3S PHOTONICS dans la perspective du développement et de la fabrication de la prochaine génération de systèmes de câbles sous-marins", ajoute-t-il.

 

Les capacités et performances de la série 1996 SGP, répondant aux pré-requis extrêmement exigeants du monde sous-marin, représentent une avancée technologique majeure pour l’ensemble de la communauté sous-marine. Ce progrès a été rendu possible grâce à un ambitieux programme de développement lancé par 3S PHOTONICS et dont un grand nombre de résultats techniques ont d’ores et déjà été diffusés dans différentes publications.

 

Cette performance de pointe résulte de l’optimisation du design de la puce qui permet de réduire les pertes internes pour atteindre des valeurs aussi basses que 0,55 – 0,60 cm-1 et de maintenir des rendements externes élevés. La nouvelle structure permet aussi de conserver une température de jonction ainsi que des densités de courant à des niveaux très faibles. Les objectifs initiaux d’augmentation de puissance, à savoirdépasser 600 mW en sortie de fibre sont donc atteints, tout en respectant les exigences de fiabilité.

 

L’architecture de ces modules repose sur la célèbre plateforme de couplage à double lentille. Déployée de façon opérationnelle depuis maintenant plus de 10 ans, cette dernière a fait la preuve de sa fiabilité exceptionnelle avec plus de 20 000 composants actifs installés au fond des océans sans rencontrer la moindre défaillance. Des tests de vieillissement de longue durée ont par ailleurs démontré la très haute stabilité de l’architecture et attestent de dérives de puissance en fin de vie (EOL) inférieures à 2% sur une durée de vie de 25 ans.

 

"Cette plateforme étant à ce jour la plus déployée au monde, ceci nous permet de pouvoir fièrement, totalement et uniquement exploiter notre expérience en matière de modules sous-marins sans avoir besoin de justifier notre fiabilité à partir du nombre de plateformes terrestres livrées, comme nos concurrents sont obligés de le faire" explique Yannick Bailly, directeur Marketing de 3S PHOTONICS. "Les données de fiabilité acquises par l’intermédiaire des plateformes terrestres classiques souffrent en effet d’un manque de pertinence, en raison de durées de garantie beaucoup plus courtes et de l’absence d’obligation de traçabilité durant toute la vie du produit, comme cela est exigé par les clients sous-marins", ajoute-t-il.

 

La force de 3S PHOTONICS réside dans la haute fiabilité de ses produits due à des processus et un assemblage de technologies bien maîtrisés, un vaste panel de contrôles qualité sur toute la chaine de production jusqu’à l’expédition, et à des revues de performances dédiées pour les puces et les modules.

 

"Ce sont des éléments-clés pour garantir à nos clients la qualité et les niveaux de fiabilité requis dans l’univers du sous-marin", commente Michel Privat, Directeur Général et Directeur Commercial de 3S PHOTONICS. "Ce nouveau module laser vient étoffer notre portefeuille produit pour applications sous-marines et renforce ainsi notre position de fournisseur stratégique pour les fabricants de système sous-marins".

 

Actuellement, le portefeuille produits pour applications sous-marines s’étend au-delà des modules laser de pompe 980 nm et inclut notamment une gamme complète de filtres FBG (réseaux de Bragg sur fibres optiques) ainsi que des photodiodes PIN intégrées dans un boitier ultra-compact. 3S PHOTONICS s’efforce d’atteindre l’excellence en termes de qualité, performance et de fiabilité de ses produits afin qu’ils puissent être utilisés dans des domaines comme le sous-marin, le spatial ou le militaire, secteurs d’activité où un très haut niveau de fiabilité est requis.


3S PHOTONICS présentera ses modules laser de pompes 980 nm

sur le stand n°117 du salon ECOC 2009 à Vienne, du 21 au 23 septembre prochains



3S PHOTONICS, l’un des leaders industriels mondiaux des composants optiques et optoélectroniques pour les réseaux des télécommunications, exposera à l’occasion du salon ECOC 2009 sa gamme de modules laser de pompe 980 nm à faible consommation. Cette gamme est, à ce jour, la plus complète du marché.

 

Dans les réseaux optiques actuels, l’amplificateur optique est un consommateur majeur d’énergie. Pour garantir une excellente fiabilité des pompes laser actuellement utilisées dans ces amplificateurs, des systèmes de refroidissement sont utilisés. Les besoins en énergie qui en découlent et la dissipation de chaleur ont un impact majeur sur la conception, l'exploitation et le coût des amplificateurs optiques.

 

La fiabilité des puces laser utilisées dans l’ensemble de la gamme de modules laser de pompe 3S PHOTONICS permet d’obtenir une puissance optique en sortie de fibre très élevée ou une consommation considérablement réduite, en fonction de la priorité définie lors de la conception. Le résultat final est un coût de fabrication et d'exploitation plus faible, que ce soit pour les applications utilisant des amplificateurs EDFAs ou Raman.

 

La gamme de produits 3S PHOTONICS comprend des modules laser de pompe refroidis, semi refroidis ou non refroidis. Les modules refroidis produisent des puissances optiques en sortie de fibre pouvant aller jusqu'à 750 mW, avec une réduction de la consommation d’énergie jusqu’à 20% par rapport aux produits concurrents.

 

La série 1999 HEP est un module semi refroidi délivrant des puissances jusqu'à 500 mW. Il nécessite jusqu'à 50% moins d'énergie pour fonctionner.

 

Pour une plus grande économie, 3S PHOTONICS peut également fournir des pompes non refroidies avec des puissances optiques jusqu'à 400 mW et une réduction de la consommation d'énergie de 80%.

 

Ce gain important de consommation provient de l’utilisation d’une puce laser qualifiée sous-marine 1999 LCv2, fabriquée dans l'usine française de 3S PHOTONICS basée à Nozay (Essonne). Cette puce est intégrée dans un boitier hermétique Butterfly à 14 broches, incorporant un stabilisateur de longueur d’ondes à base de réseaux de Bragg sur fibre optique (FBG). Tous les produits offrent une excellente stabilité sur une grande plage thermique. Certifiés conformes aux normes Telcordia GR-468-CORE, ils enregistrent le plus faible taux de défaillance aléatoire du marché.

 

L’ensemble des modules laser de pompe 3S PHOTONICS ont été conçus pour être facilement intégrés dans les nouvelles plates-formes d’amplificateurs optiques, mais aussi dans les anciennes, avec un ajustement minimum.

 

Fin des communiqués

Commenter cet article