Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cyril Fussy

La situation nucléaire au Japon est gravissime, contrairement à ce qu’a pu déclarer le ministre en charge de l’énergie hier.

 

http://s.wat.fr/image/japon-reacteur-nucleaire-fukushima_3hxj9_1hsov2.jpg

 

- Nous assistons à une fusion partielle du cœur sur un réacteur (réacteur n°1 Daiishi) : le 12 mars, une explosion a eu lieu dans le réacteur n°1 de la centrale de Fukushima Daiichi située à 250 km au nord de Tokyo. La structure externe du bâtiment réacteur a explosé, et le toit du bâtiment réacteur s’est effondré. L’agence de sûreté nucléaire japonaise a admis qu’il y a une fusion partielle du coeur du réacteur.

- Selon nos dernières informations, ce serait au tour du cœur du réacteur n°3 de la centrale nucléaire de Fukushima d’entrer partiellement en fusion et de risquer l’explosion.

Les conditions sont réunies pour une fusion du cœur... d’autant plus que ce réacteur fonctionne au MOX, un combustible particulièrement toxique et extrêmement dangereux ; composé d’uranium et de plutonium, issu de déchets nucléaires recyclés, il entre plus facilement en fusion que les combustibles classiques. 
Un autre réacteur connait une panne de son système de refroidissement (réacteur n°3 Daiishi).

- 3 autres réacteurs connaissent des problèmes de refroidissement (réacteurs 1, 2, 4 de Fukushima Daini).

Près de 140 000 personnes au total ont été évacuées autour de deux centrales de Fukushima.

D’après Tohoku Electric, la radioactivité serait supérieure de 400 fois la normale dans la ville de Miyagi (Préfecture), distante de 80 km de Fukushima.

Les niveaux de radioactivité mesurés par des balises autour des centrales de Fukushima sont consultables ici (seulement en japonnais) :

 

http://www.atom-moc.pref.fukushima.jp/dynamic/C0014-PC.html

 

Vous pourrez toujours chercher des informations (niveaux de radioactivités relevés, conséquences de la gravité de l'accident, etc.) dans la presse, il n'y en a simplement pas en français... Il est vrai que c'est une tache surhumaine de trouver un traducteur de japonais par exemple... Les infos ci-dessus proviennent du site http://groupes.sortirdunucleaire.org/blogs/alerte-nucleaire-au-japon-apres-un/

Commenter cet article

cafardages 13/03/2011 15:11



il ne se passe RIEN, puisqu'on vous le dit à la télé !