Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cyril Fussy

Critique cinéma

 

http://www.thespartanchronicle.com/wp-content/uploads/2012/02/chronicle_p.jpg

 

L'adolescence est toujours un thème délicat à aborder au cinéma. Il faut saluer la performance quand cet âge lié aux transformations du corps et de la conscience est parfaitement maîtrisé sur grand écran. "Chronicle" est l'histoire de trois adolescents confrontés à un changement particulièrement radical leurs vies: ils acquièrent des super pouvoirs.

 

Les films de super héros, presque tous tirés de la bande dessinée et principalement signés Marvel, ne se préoccupent guère de la "réalité" des faits, le trait est grossier et on est plongé dans le fantastique qui sied très bien au 7e Art. Ce que "Chronicle" a de dérangeant est cette exploration du mal-être adolescent, un thème rarement ou mal abordé dans le genre.

 

Malheureusement, le choix de réalisation à la mode consistant à monter des séquences de faux reportages vidéos dessert ici la cause d'un film au scénario assez pauvre. On ne compte plus les films et séries qui martèlent ce choix de réalisation à en devenir franchement lourdingue: "The River" la série, "7 Nights of Darkness" récemment, "The Blair Witch Project" évidemment, etc. "Chronicle" comporte de brillantes idées, des scènes mémorables, des angles de prise de vue et des effets spéciaux magnifiques, mais il lui manque une certaine dose d'émotion. 

 

Les personnages sont à peine construits et la B.O. inexistante pèse comme un âne mort tout au long du film. Le film dure 1h23 et laisse sur sa faim. Rajouter quelques minutes pour mieux construire les personnages n'aurait pas été de trop Messieurs les producteurs. Il y a de l'idée dans ce film. C'est à voir, absolument. C'est le type de film qui peut soit devenir culte et générer des suites et autres copies, soit tomber dans l'oubli de ses erreurs. 

 

Note IMDb: 7.5/10 (près de 20'000 avis)

Note Allociné (presse & spectateurs): 3.5/5 (plus de 1'600 avis)

 

La bande annonce qui en dit trop:

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article