Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cyril Fussy

Le besoin, on le crée. La publicité nous l'enseigne tous les jours, pas toujours pour les meilleures raisons, c'est-à-dire jusqu'à des reflexes imbéciles de surconsommation sans discernement de nécessité.

 

Mais tout fan de série de science-fiction vous dira que nos besoins actuels, créés dans ces chefs-d'oeuvre cultissimes, apparaissent un à un dans l'Apple Store le plus proche pour le plus grand bonheur de ceux qui n'ont aucune nostalgie pour les objets anciens, tels les vieux postes de TSF ou les téléviseurs à tube cathodique qui pèsent trois tonnes.

 

http://i2.listal.com/image/233527/600full-space%3A-1999-photo.jpg

 

Je m'explique. Quand nous, les quadras, regardions "Cosmos 1999" dans les années 1970-1980, certaines projections du futur nous impressionnaient, d'autres nous interloquaient. Les créatures poilues des "Star Wars" de ces mêmes années ou presque nous avaient (un peu) réconcilié avec la vision de "l'Alien" que la série anglaise "Space 1999" (en v.o.) négligeait, faute de moyens ou faute de vision, on n'en sait rien. En effet, dans Cosmos 1999 (en français) aviez-vous remarqué que tous les Aliens sont très très humains? Quand j'avais 10 ans je m'en foutais, aujourd'hui beaucoup moins. Et depuis HR Giger et Ridley Scott, plus personne ne veut d'un Alien humanoïdal.

 

 

Pour en revenir à Cosmos 1999, si les "Aigles" étaient un modèle de design, les instruments du futur de l'époque laissaient tout de même à désirer... Oscilloscopes dans la salle médicalisée ultra-moderne, jeu de Pong dans la salle de contrôle, gros boutons carrés de toutes les couleurs et un ordinateur central qui imprime ses analyses sur des mini bandes de papier thermique, la belle vision du futur... Pas d'ordinateur portable, pas d'écran plat bien sûr et... pas d'iPad pour le personnel !

 

(Je ne parle même pas de la première marche d'accès à la salle de contrôle, qui est plus petite que les deux autres, que Martin Landau, avec ses grands pieds, doit toujours prendre de travers pour ne pas se casser la gueule)

 

Parce que le futur, aujourd'hui, c'est de remplacer progressivement le papier, c'est United Airlines qui l'annonce. Plus de papier dans les avions, les pilotes de UA et de Continental Airlines vont recevoir 11'000 iPad ! Car si les intercoms des personnages de Cosmos 1999 ne nous impressionnent plus depuis que l'on a Skype (et la couleur !), j'avoue rester pantois devant les blocs ou rouleaux de papier et les rapports écrits au stylo qu'utilise le personnel - et l'ordinateur central - de la base Alpha...

 

Bon, maintenant si Steve Jobs et sa boîte plus riche que le plus riche des états du monde voulaient bien travailler sur la téléportation ("Beam me up Scotty !" cf Star Trek) et la bagnole à sustentation (cf Star Wars, Back to The Future, Eva dans Wall-E, etc.) il ne restera plus qu'à écrire des séries de science-fiction cultes avec de nouvelles idées dedans pour nous faire rêver à un brillant futur de consommateurs spatio-temporels. Merci d'avance aux auteurs et à Steve bien sûr.

Commenter cet article