Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cyril Fussy

La presse française commence enfin à réaliser - pas partout hein, faut pas déconner - qu' "Avec la catastrophe de Fukushima, nous assistons au plus grave accident nucléaire de l’histoire"... alors qu'il était à peine question de parler de Tchernobyl aux premiers jours de "l'incident"...

 

Il est effectivement largement temps de penser à la reconversion de notre modèle énergétique. On ne vendra pas indéfiniment du MOX assassin aux pays qui transgressent les règles les plus élémentaires de sécurité, que ces pays soient aussi évolués et responsables que le Japon (on a vu, oui) ou aussi inquiétants que l'Iran (suivez ce lien pour comprendre que l'extrême droite française est grande amie de l'Iran, hmm c'est beau l'amour). 

 

Pour une fois qu'un discour sensé sort des rangs du PS, qui se cherchait justement une bonne cause à défendre depuis des années, on ne va pas en vouloir à Jean-Paul Huchon de récupérer le sujet sur l'autel de l'opportunisme le plus évident (rappelons que le parlementaire en charge des questions nucléaires en France est un vieil éléphant du PS...). Il reste, donc, qu'à mon humble avis, les meilleures personnalités politiques pour traiter du problème No 1 de nos sociétés qu'est l'énergie ne sont pas toutes roses...

 

Une preuve? N'était-ce pas Christian Bataille qui sacrifiait le surgénérateur Superphénix en 1998 pour faire entrer la France dans une ère digne de la dernière publicité d'Areva, l'ère des EPR (qui contrairement à Superphénix ne sont pas des gouffres financiers, non, non) l'ère de la "nucléocratie" à la Française, encore une belle, bien belle exception... (source Libé ici).

 

 

Ah! Ce PS à la mémoire sélective... Mais pas que le PS...

 

Khadafi-Sarkozy.jpgPotes de 4 ans...

 

Pour vous en convaincre, j'aimerais citer Hubert Reeves: « On ne peut pas fonder une politique économique sur des techniques qui ne sont pas au point". Le scientifique s'exprimait à l'heure où la France cherchait à vendre une centrale nucléaire à... la Lybie (en 2007) whhaaaa la brillante idée! (photo à l'appui) Une honte saluée par toute l'Europe à l'époque!

 

Franchement, à la lumière du VRP du désordre national et mondial nucléaire Nicolas Sarkozy ou des vestes sans cesse retournées du PS et du FN ça donne envie de voter Verts en 2012. Mais qui a vraiment envie de voter Eva Joly ou Nicolas Hulot? Eh, Les Verts, vous ne pourriez pas vous trouver un véritbale homme (ou femme, hein) politique pour faire passer l'urgence d'un développement vraiment durabe? 

 

Sinon, il y a toujours le Parti Pirate à considérer pour 2012...

Commenter cet article

madwolf 08/04/2011 01:12



Heu.... Je voudrais nuancer ton propos. Les médias français ont tous titré au debut de la catastrophe "un nouveau tchernobyl", alors que cet accident n'est pas pareil.


Je crois que l'on a pas encore atteint le niveau de tchernobyl (projection de matériaux fissibles "lourds" dans l'atmosphère vs projection d'aérosols et majoritairement d'iode à demi vie courte).
Bien sûr, tant que des solutions de confinements pérennes sur des récteurs froids et le combustibles des piscines ne sont pas mises en oeuvre, ce niveau pourra être atteint. J'espère toujours que
les japonais, maintenant qu'ils ont accepté l'aide d'autres pays, arrivent à contenir la pollution environnementale. Contrairement à Tchernobyl (émission initiale forte puis plus diffuse), on a
ici une emission faible, mais sur une longue durée. C'est le facteur d'accumulation dans le temps (bientôt un mois) de doses unitairement sans réeel danger hors du périmètre de la centrale, qui
sera le vrai facteur de risque sanitaire à surveiller et évaluer (océan, eau, sol, pays voisins)


L'arret de Superphenix n'a pas été un mal : liquide d'échange calorimétrique risqué, technologie des générateurs de vapeur entrainant une maintenance à un coût prohibitif, utilisation de
plutonium... Je trouve un EPR largement moins risqué que ce type de centrale ou une centrale actuelle. Le nucléaire est une industrie où la remise en question, la rigueur et la notion de risque
doivent toujours dominer. Sinon, on y renonce.



Mouâ 07/04/2011 00:52



Yep !


Je te suis sur le principe c'est pkoi Mouâ se présente pour déranger la droite, énerver la gauche mais surtout faire chier TOUT les autres !


Mouâ ne repose sur aucun parti (sauf sur les siennes)


T'chuss



Mouâ 07/04/2011 00:02



Yep !


Il est ou ton programme pirate ?


Car Mon Programme A Mouâ est bien réel lui !


T'chuss



Cyril Fussy 07/04/2011 00:18



Humm, la France a voté à 17% en 2002 pour un parti raciste et menteur qui n'avait aucun programme, avant de se rendre compte de sa connerie, donc je pense que la Parti Pirate sans programme a
toutes ses chances dans un pays aussi débile (Loanna présidente!)