Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cyril Fussy

Le saviez-vous? Régulièrement des réacteurs nucléaires sont fermés tout autour de la planète à cause des attaques de méduses... Comment pourriez-vous le savoir puisque ce n'est certainement pas la grande presse qui s'en ferait l'écho. 

 

http://exotic-aquariums.com/images/Jellyfish-invasion.jpg

 

Evidemment, cela mettrait à mal la brillante théorie selon laquelle l'énergie nucléaire serait la meilleure copine de l'environnement et disponible en quantités inépuisables sans aucun incident majeur ni aucune pollution pour l'environnement. 

 

Les invasions de méduses sont légion, bien sûr. Mais symptômatiques d'un réchauffement de l'eau et d'un déréglement environnemental (qu'il soit climatique ou relatif à la disparition de la biodiversité). Or, les centrales nucléaires jouent ce rôle essentiel sur la dégradation de l'environnement, car elles réchauffent l'eau qu'elles puisent et rejettent pour refroidir les réacteurs situés sur les côtes. Par ailleurs, la surpêche des prédateurs naturels - comme la tortue de mer, qui est aussi victime des sacs plastique - de la méduse est également en partie responsable de ces invasions d'invertébrés.

 

Difficile de trouver des études sérieuses menées sur le sujet tant la toute puissante Loi du Silence est grande autour du nucléaire. Mais sur cet article en lien vous trouverez une liste non exhaustive des incidents nucléaires liés aux attaques de méduses dans les entrées de liquide de refroidissement des centrales nucléaires. Il y manque une fermeture en août 2005 à Oskarshamn, en Suède, pour les mêmes raisons et encore d'autres similaires ayant rarement fait parlé d'eux dans la presse avant Fukushima.

 

Plus récemment, la centrale de Torness en Ecosse (Royaume-Uni) vient d'en faire les frais et a du être fermée. La même centrale, opérée par EDF Energy, avait déjà été fermée en août 2006 après une invasion d'algues... Le 24 juin 2011 c'était la centrale de Shimane au Japon qui devait se soucier d'une attaque de méduses, a annoncé l'opérateur Chugoku

 

Ne nous leurrons pas, quand le lobby nucléaire évoque le retour à la bougie il sait exactement de quoi il parle! Le nombre hallucinant d'incidents nucléaires entrainant les fermetures de centrales (quasiment un chaque jour autour de la planète) ainsi que le nombre de fermetures liées aux coûteuses opérations de maintenance ou de contrôles de sécurité font que ce choix de source d'énergie est non seulement ruineux mais garantit aussi l'indisponibilité régulière des Mégawatts promis. Sans parler de la participation flagrante de cette industrie malsaine à la pollution et au déséquilibre biologique de la planète.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article