Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cyril Fussy

Alors qu'un nouveau chef de gouvernement ouvertement pro-nucléaire sévit désormais au Japon, vient de s'ouvrir à Sakaï, dans la préfecture d'Osaka, la plus grande centrale solaire du pays. Le projet a été démarré en 2009 et il n'a fallu qu'à peine plus d'une année pour réaliser les premiers tests en octobre dernier. 

 

http://www.japantimes.co.jp/images/photos2011/nb20110909a2a.jpg

 

La centrale de 10 MW, coposée de 74'000 cellules solaires signés Sharp, est désormais 100% opérationnelle et capable de fournir de l'électricité à 3'000 foyers. Le défi de l'opérateur Kepco consiste à fournir une source continue de courant quelles que soient les conditions météo, aussi le complexe qui s'étend sur 21 hectares comprend une station transformatrice capable de stocker 100 KWh.

 

Mais malgré cette bonne intention le Japon est encore très à la traîne dans le photovoltaïque mondial, d'autant que le nouveau chef du gouvernement souhaite remettre en marche au plus vite le parc entier de centrales nucléaires de son pays contre l'avis de 70% de sa population ! Inutile de préciser que ce pro-lobbyiste ne fait pas grand cas de "l'accident" de Fukushima (qui du coup n'est subitment plus une catastrophe)...

 

Japan Times

 

La plus grande centrale solaire photovoltaïque rn service au monde est actuellement à Arnareleja au Portugal, occupant 250 hectares avec une puissance maximale de 46 MW. Elle est composée de 2'520 modules comportants chacun 104 panneaux photovoltaïques, et tous s'orientent automatiquement en fonction de la trajectoire du soleil.

 

Wikipédia

 

En France, EDF investit depuis l'an dernier 434 millions d'euros à Toul-Rosières (Meurthe-et-Moselle) dans la transformation d'une ancienne base aérienne militaire en centrale solaire de 143 MW (en crête), capable d'alimenter dès 2013 62'000 habitants en électricité. Les panneaux sont fournis par First Solar.

 

Le Figaro

Commenter cet article