Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cyril Fussy

N'y allons pas par quatre chemins, qu'ils soient futurs ou présents, c'est tout simplement LE film qu'on attendait pour perpétuer le culte des dystopies géniales depuis Blade Runner. Point. Et: enfin!

 

http://www.lyricis.fr/wp-content/uploads/2012/11/Concours-Looper-Lots.jpg

 

Bruce Willis, Joseph Gordon-Levitt et Emily Blunt (avec l'aide d'un Jeff Daniels un peu absent) livrent un magnifique travail à l'écriture et à la caméra de Rian Johnson, loin d'être un inconnu pusiqu'il a travaillé sur deux épisodes de la série Breaking Bad et signé notamment le très intéressant film "The Brothers Bloom" dans un genre totalement différent. Techniquement, certains mouvements de caméra peuvent paraître très déroutants mais ils ont tous une bonne raison de vouloir nous surprendre. Et vous ne serez pas au bout de vos surprises avec ce film au suspense halletant, jusqu'à la dernière goutte.

 

Les surprises s'accumulent tout au long de ce scénario peu conventionnel et c'est une excellente chose. Hollywood ne semble pas avoir trop mis son nez dans le travail de Rian Johnson, probablement grâce à une co-production chinoise bienvenue, et le public en redemande. Incontestablement le meilleur film de l'année.

 

Une ou deux grosses critiques peuvent toutefois venir glisser leur bémol: la disparition finale du personnage joué par Bruce Willis méritait un petit travail plus fouillé dans un style Deus Ex Machina et une scène qui s'intercale bizarrement au milieu du film n'a, à mon avis, rien à faire là car je me demande toujours à quoi elle sert. Sans rien dévoiler de l'histoire, c'est la scène où Joe tue son "Old Joe"... Pourquoi, pourquoi, mais pourquoi?

 

Note ImdB: 7.8/10 (près de 100 000 votes!)

 

En France, presse et spectateurs sont enfin reconcilliés avec respectivement des notes de 3.9/5 et 3.8/5 pour un film sorti le 31 octobre dernier en salles, selon allocine.fr, qui méritait mieux que 860 000 entrées payantes. Mais, rattrapez-vous dans les salles qui le projettent encore ou avec le DVD qui sort bientôt aux USA et en Chine! Vous ne serez pas déçu.

 

Bande annonce (en français, même si c'est révulsant, mais elle n'est pas trop mauvaise pour une fois): http://www.youtube.com/watch?v=gGilaY_V3OQ

 


Commenter cet article