Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cyril Fussy

Critique cinéma

 

http://3.bp.blogspot.com/-CxUjVsecK1E/TnodIWbQeSI/AAAAAAAAHZY/66YrB7AnZrw/s1600/moneyball-poster.jpg

 

Le Best Seller "The Art of Winning an Unfair Game" de Michael Lewis est sorti en 2003, le film "Moneyball" en 2011, le temps de rameuter un Brad Pitt tel qu'on ne l'avait plus vu depuis "Fight Club" : en train de bouffer de la première à la dernière image. J'adore !

 

Car c'est un régal (pas ce qu'il mange, mais Brad Pitt en emmerdeur de tourner en rond) tant le scénario a été rendu prévisible. Grâce aussi à Philip Seymour Hofman qui arrive toujours à se glisser dans la peau d'un personnage improbable et bizarre, ce film sur le baseball et l'aventure d'une équipe de ligue inférieure se déguste comme une belle histoire un peu triste.

 

Même si l'on n'aime pas les films sur les sports aux USA, leurs gros sous et leurs héros qui ne durent pas, même si comme moi l'on pense que tout a été dit sur le sujet dans les bouches d'Al Pacino et de Cameron Diaz dans le chef d'oeuvre "Any given sunday" (3 récompenses et 8 nominations), "Moneyball" reste un excellent divertissement (en v.o. seulement, mais cela va de soi) et une belle histoire (un biopic), celle des Oakland A's (Athletics) qui ont bouleversé le petit monde du baseball et connu leur heure de gloire en s'écartant du schéma classique du sport moderne tel qu'on le retrouve dans le football par exemple : dépenser plus pour gagner plus, mais souvent moins aussi.

 

Note IMDB (18'500 u.) : 7.9/10

 


Commenter cet article