Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cyril Fussy

L'infatigable designer Minh-Lôc Truong s'est associé à l'ingénieur aux jambes d'acier Stéphane Rousson pour réaliser un prototype de sous-marin de poche mû par la seule force musculaire.

 

scubster-13

 

Ce n'est de loin pas le premier si l'on se réfère à la création de Cornelis Drebbel datant de 1624 qui a réussi à embarquer 12 rameurs au fond de la Tamise (souvenez-vous du grand classique de science fiction "Latitude Zéro"...).

L'histoire est truffée d'expériences similaires, notamment françaises, du "XVII" de Jean Barrié lancé à Saint-Malo en 1641 pour la chasse aux épaves au Gymnote des Fançais Henri Dupuy de Lôme et Gustave Zédé. Long de 17 m, il était propulsé par un moteur électrique de 50 ch lui permettant d'atteindre 8 nœuds en surface et 4 nœuds en plongée sur un rayon d'action de 65 milles nautiques (dont le tiers en plongée). Il était manœuvré par un équipage de cinq hommes et armé de deux torpilles.

Le Scubster de Stéphane Rousson et Minh-Lôc Truong présenté cette année au 2e Salon de l'aviation verte de Paris, qui s'est déroulé des 18 au 20 juin 2010, est tout à fait pacifiste par contre. Gizmag a assisté à la présentation de ce Yellow Submarine au Bourget et rapporté quelques photos. Il y a quelques jours, TF1 a assisté à la séance d'essai du prototype qui a parfaitement fonctionné.

Rendez-vous est donné en 2011 pour une course atypique de sous-marins. En attendant, le projet Scubster qui perpétue magnifiquement la tradition des sous-mariniers français un peu fous, mériterait de trouver son sponsor principal car nulle doute que ce formidable jouet pourrait facilement trouver sa place à bord de nombreux yachts...

 

Publié sur leblogluxe.com

Commenter cet article