Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cyril Fussy

Soirée d'élections étasuniennes oblige, voici un regard sur le film de Jay Roach - le réalisateur des Austin Powers puis de comédies moins affriolantes - "The Campaign". Le genre est très délicat. Il est déjà difficle de réaliser un film qui fait rire, mais un film politicomique qui tient la route et déclenche les zygomatiques c'est généralement une prouesse.

 

http://blog.asianinny.com/wp-content/uploads/2012/08/the-campaign-baby-poster_400x600.jpg

 

"The Campaign", ou "Moi, député" en traduction française, reste un film gentillet, loin du chef d'oeuvre, mais plutôt agréable et bien ficellé. La présence de Zach Galifianakis (celui qui déclenche les gaffes de "The Hangover" parts 1 & 2 et bientôt 3) y est pour quelque chose bien sûr, car ce n'est pas Will Ferrell qui remonte le niveau, comme d'hab. Ce-dernier y remplit, comme d'hab, un rôle gnangnan et ne laisse, comme d'hab, pas de trace indélébile.

 

Deux candidats de droite au Congrès s'affrontent et l'on a presque envie de dire que la caricature est parfois dépassée par la réalité. Chez nous, nos Fillon et Copé n'ont guère réussi à provoquer plus de fous rires, mais presque. Malheureusement la fin du film part en queue de poisson et il manque le petit digestif qui aurait pu boucler cette très bonne comédie à l'humour décalé qui n'est pas sans rappeler l'excellente série "Arrested Development". Les seconds rôles (dont un certain Dan Aykroyd) sont aussi un peu ternes et ne soutiennent pas les deux candidats avec beaucoup de brio...

 

Une galette qui reste cependant parfaite pour vivre une nuit d'élections étasuniennes sur fond de pressions des 1%, de peur du Chinois et de machines à voter...

 

Note IMdB: 6.3/10 (21 671 utilisateurs)

Sortie française: 29 août 2012 en salles (moins de 90 000 entrées payantes), en DVD dès le 2 janvier 2013.

 

Bande annonce:

 

Commenter cet article