Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cyril Fussy

(Photo: Alyona Kirsanova Miss Atom 2009) Le site américain treehugger s'est "amusé" à faire le calcul que bizarrement personne ne fait, ou très partiellement: évaluer l'empreinte carbone du nucléaire.
On voit souvent des partisans du nucléaire brandir le côté "propre" de leur argumentation sans citer la moindre source. Si le nucléaire était si propre, il y a longtemps que ce lobby très puissant (la France en consomme à 80%, ce qui fait d'EDF le premier distributeur européen d'électricité) aurait brandi ses arguments.
Non, il faut que des organismes indépendants fassent eux-même le calcul. L'évaluation de treehugger (qui ne prend en compte que la construction de la centrale, le minage et l'enrichissement de l'uranium ainsi que le refroidissement de la centrale au deutérium) conclut à plus de 15,4 tonnes de CO2 dégagé par gigawatt heure produit (ou 15,4 kg par MWh), ce qui est un meilleur score que les énergies fossiles, certes, mais bien au-delà de l'empreinte carbone de n'importe quelle autre source d'énergie alternative, telle que l'hydraulique, l'éolien ou le solaire.
Et c'est sans compter l'empreinte carbone de la filière recyclage, ni les conséquences catastrophiques de tout ce qu'on ne sait pas encore: un accident de type Three Miles Island ou Tchernobyl toujours pendu en épée de Damoclès au-dessus de nos têtes, des déchets qui disparaissent (une quarantaine de navires auraient été coulés par la mafia avec des déchets toxiques à bord, selon plusieurs témoignages de repentis et les preuves s'acumulent alors qu'avance l'enquête) et menacent directement l'environnement, etc.
On oublie souvent aussi que les centrales nucléaires sont régulièrement arrêtées et redémarrées, en cas d'alerte tremblement de terre ou pour simple raison de maintenance. Il faut un centre de calcul entier, composé de plusieurs supercalculateurs, pour démarrer ou arrêter une centrale nucléaire et vous pouvez imaginer la consommation électrique de ces centres de calcul complexes qui ne sont pas pris en compte dans cette évaluation de l'empreinte carbone du nucléaire.
Alors? Toujours envie d'en consommer? Si le nucléaire était taxé pour son empreinte carbone au même titre que les énergies fossiles, il deviendrait beaucoup moins rentable que tout autre forme d'énergie alternative (par exemple 10 kg de CO2 par MWh pour toute la durée de vie de l'éolien à comparer aux 15,4 kg du nucléaire sans la filière recyclage). On peut donc se demander pourquoi les bonnes volontés ne sont pas placées aux bons endroits.
Une bonne claque au nucléaire, mais il en faudra bien plus pour se débarrasser de ce fléau et de sa menace permanente.

Commenter cet article

Alain 06/05/2011 00:52



Bonjour, je sais pas si çà vous parle le cycle du carbone mais dans ce grand cycle, le co2 y est absorbé dans les eaux froides et rejetté dans les eaux chaudes. Pas de quoi tuer une mouche se
diront certains, mais si l'on s'interesse de plus pres au 66% de perte en chaleur résiduel tout simplement jeté à la mer - Je suis en droit de penser que cela relargue du co2 initialement absorbé
dans une eau censée être quelques degres plus froide et soluble pour le co2! Réfléchisser à votre bouteille d'eau gazeuse, ce qu'elle contient et dans quelle condition...



stfh76 25/08/2010 18:27



tous les ans celle de paluel à des "incidents", mauvais réglages (c'est rassurant), arrêt en urgence d'un réacteur et dernièrement un incendie.


j'ai parfois l'impression que pour se débarasser du nucléaire, ils attendent un tchernobyl



Ronuick 15/08/2010 11:58



Je suis fast-foodien mais aussi un peu écolo.... L'autre jour, mon directeur, pour me titiller me disait qu'il ne voulait pas payer (en tant que consommateur) pour les énergies renouvelables qui
sont plus chères et subventionnées.


Et le nucléaire, que je lui ai demandé. Tu sais combien ca nous a coûté ? Et combien ca nous coutera ? EDF n'a pas provisionné d'argent pour le démentelement de ses centrales. Tu m'étonnes qu'ils
poussent à ce que les centrales fassent encore 10 ans de plus ! Celle de Fessenheim accumule les incidents "sans gravité". Pour combien de temps ?


Et puis question sous : le démentèlement de la centrale de Brennilis coûte déjà 2 fois plus cher que prévu. Et ce n'est qu'un seul "petit" réacteur. Il y en a 58 en France. Alors oui, je fais
chier le monde au taff pour réduire la consommation d'énergie, mais quand on sait comment elle est produite... Et sachant que 66% de l'énergie produite par une centrale thermonucléaire est
dissipée sous forme de chaleur (les beaux panaches blancs ou les rejets dans les fleuves), on a une idée du gaspillage. Merci à nos grands ingénieurs !



Cyril Fussy 18/08/2010 21:24



Ben surtout qu'il faut minimum 10 ans pour ériger une centrale nucléaire, sans compter les retards hallucinants dont tout le monde se fout pour les EPR, donc faut bien que le lobby du nucléaire
survive en attendant, donc ils te font des petits coups de pénurie par-ci et des petits coups de contre-pub par-là...



Cyr0z 24/06/2010 20:52



C'est gentil d'être passé Ex! (mais pourquoi il repart si vite? ) Nan nan celle-la elle dérange pas, ce qui la rend
d'autant plus banale ;-) tu sais, je suis très très fier de voir comme elle dérange ma blonde ♥



Extincteur 24/06/2010 20:24



Salut


Sympa la blonde en maillot de bain !!!!


Serai-ce une blonde qui dérange?


Ok.....je sors.....parti...loin..........trèèèès loin..............